Un pas vers la modeuse responsable?

blog art un pas vers la modeuse responsable

Il faut bien avouer que depuis quelques temps on ne peut pas échapper à la moralisation de la mode. La tendance tente de répondre aux attentes des « modeuses » qui deviennent consommactrices. Et à ça on dit « il était temps » et « pourvu que ça dure » mais faudrait pas non plus qu’acheter un top devienne une démarche philosophique!

 

Mais comment vivre sa vie de fashion-addict avec cette conscience eco-responsable qui est en train de naitre?

Tout d’abord, je dis DRESSING DETOX obligatoire. Des sites pour vous y aider il en existe beaucoup et cette information est à porter de smartphone. Je vous conseille le site de la bloggeuse américaine Caroline Joy Rector http://www.un-fancy.com/capsule-experiment/

On plie, on trie, on vide, …bref, on organise sa penderie. Je vous met au défi de ne pas entendre cette petite voix qui vous dit « Tiens je l’avais oublié ce petit haut » Alors, lui; c’est sûre vous l’avez encore acheté sur un coup de tête, et vous avez encore craqué sur son prix plutôt que sur sa coupe. Nous sommes pour les coups de cœur et même les plus déraisonnables qui vous font exploser le PE, mais on dit STOP aux achats compulsifs, au 14ème top noir de chez ZA…même si il est canon et pas cher.

Go pour la détox pour acheter moins et acheter mieux!

« La mode se démode, le style jamais « Coco chanel, une fois que l’on a compris ça, c’est déjà un sacré pas de fait.

Alors oui ça vous plait peut-être de porter le même jeans patch que votre bff, que votre cousine et que la belle sœur de votre pote, mais honnêtement si c’est le cas on ne peut rien faire pour vous, et avouez que c’est agréable de se singulariser. Non?

Si le jeans patch vous fait vibrer, pourquoi ne pas aller le shopper en friperie? Un bon vieux 501 used (le jeans qui fait les plus belles fesses de la planète denim) Pour les patchs, merceries, friperies, marchés… sauront vous offrir un large choix pour customiser votre jeans en mode unique et responsable. Et sans effort car beaucoup sont thermocollant. A vous le style sans vous ruiner.

Pour les friperies http://madvintage.fr/ par exemple!

Et puis, le vintage, la seconde-main ce sont plus que des tendances.

On zoom sur 3 nanas que j’adore suivre. (bah oui c’est moi qui écrit c’est moi que choisis, na!)

-Carlotta Oddi, https://www.instagram.com/carlottaoddi/ Vogue Japon, elle, elle envoie du lourd niveau style.

Carlotta mixe avec élégance et facilité les plus grandes griffes du luxe avec de la fripe « shoppé » au coin de la rue. Audacieuse et toujours lookée même en sortant acheter le pain un dimanche matin  après une soirée au Tokyo Marriott Hotel… (un peu nous quoi…dans nos rêves…)

-Jenny Walton, 27 ans et à la baguette du secteur mode de http://www.thesartorialist.com/    

Une garde-robe élégante, romantique, un soupçon rétro qui lui va divinement. Mais figurez vous qu’un de ses hobby c’est la recherche de la pièce coup de cœur et unique en friperie. Et oui, elle aussi. D’ailleurs sur son compte insta, elle vient de shopper une jupe trop CANON!

-Lena Lademan… maxi influenceuse de la fashion sphère, Lena « shoppe » de la seconde main qu’elle marie avec des pièces pointues des plus grands noms de la mode. Sur son site, des bonnes idées faciles à apprivoiser.

http://lenalademann.com/fashion/

 

Alors voilà, on y est…la SECONDE-MAIN!!! La clef vers le style à moindre coût, la façon la plus simple et rentable de mettre un pas dans le cercle vertueux de la mode, le moyen efficace d’être stylée sans y laisser un bras tout en préservant sa conscience! Le Saint Graal de la fashionista!! (ou lalala je m’emballe un peu)

Je ne voudrais pas dire mais même si c’est très chouette (enfin j’en sais rien en vrai) de faire les boutiques pour s’acheter un jeans à 450€, une tunique à 350€ et une paire de boots à 700€, faut bien avouer qu’on ne peut pas toutes faire ce type de virée emplettes pour parfaire notre look.

Alors, des solutions il en existe maintenant une sacrée quantité sur la toile.

Des sites qui vendent pour vous, sur lesquels vous pouvez vous offrir les plus grandes marques à petits prix… bref, à tous les coins de clic, vous avez une opportunité.

Mais alors, ça ne vous dérange pas vous de ne pas voir les articles? De ne pas savoir si la personne dans la boiboîte et qui a posté la photo est fiable ou non? J’avoue, après une mauvaise expérience, je privilégie le « face to face »

OK, c’est facile pour moi j’organise des vide-dressings et de la gestion de penderie, qui me permettent un accès privilégié à plein de pépites. Mais alors, pourquoi pas vous?

La prochaine grande vente aura lieu le 26 Mars au Parc Expo. Plein de belles choses à prix doux, des articles soigneusement sélectionnés (oui il y a une différence entre vide-dressing et vide-grenier) et tout ça dans une ambiance trop chouette

Si tu veux venir vendre https://www.weezevent.com/mypeek-trendy-fashion-market-au-parc-expo

Voilà un bon moyen de rentrer tranquillement dans la mode durable sans y laisser le PEL en préservant ta conscience et la planète. L’industrie de la mode est la 2ème plus polluante donc si tu achètes mieux et moins, c’est la planète qui te remercie mais aussi, toutes ces populations qui respirent nos vapeurs empoisonnées de consommatrices insatiables.

Et si jamais, tu décides de vraiment devenir une modeuse engagée, n’hésite pas à m’envoyer un message pour qu’on en discute.

Des marques canons émergent, bousculant les codes, soufflant un vent de fraîcheur, tellement désirables que tu en oublieras la fast-fashion.

Et d’ici là, petit conseil qui ne te coûtera rien: Si jamais tu te découvres une conscience de « fashion-addict » , ne franchis plus les portes de ZAra, de H&M, de Primark, …, tu t’éviteras des tentations et note dans ton agenda le 26 Mars pour venir au TRENDY FASHION MARKET organisé par MYPeeK, on te promet une journée au top!

 

Bises à vous et merci de votre attention pour ce 1er billet sur le blog. C’est mon baptême du feu alors soyez indulgentes 😉

Et n’hésitez pas à partager

 

Flo

 

Les commentaires sont fermés